Rapport de la chambre régionale des comptes d'Auvergne Rhône-Alpes sur la SÉMITAG

Tag, Transisère et TER Rhône-Alpes :: snotag.fr

Modérateurs: Sylvain, Arnaud

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Rapport de la chambre régionale des comptes d'Auvergne Rhône-Alpes sur la SÉMITAG

Messagepar tristan38 » 25 Sep 2012 6:26

Le SMTC s'interroge sur l'avenir... de la Sémitag

http://www.citylocalnews.com/grenoble-e ... la-semitag
Utilisateur des lignes : E, EBus, B, 16 et Métrovélo
Avatar de l’utilisateur
tristan38
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 228
Inscription: 14 Déc 2011 15:03
Localisation: fontanil-cornillon

Re: Rapport de la chambre régionale des comptes d'Auvergne Rhône-Alpes sur la SÉMITAG

Messagepar Virgile1994 » 25 Sep 2012 16:20

tristan38 a écrit:Le SMTC s'interroge sur l'avenir... de la Sémitag

http://www.citylocalnews.com/grenoble-e ... la-semitag

Dans ce qui ressort bien y'a :
Trandev' Daphiné, dont le service laisse à désirer
Les exploitants qui exploitent avec leur matériel (Grindler su la 17 - à ce qu'il parrait, ça devrait changer à la prochaine remise sur le marché - Perraud, Philibert et autres sur les Navettes, PO, Ami'bus, FO et proxi'Tag)

Aussi, et encore, les coûts.... :?
Virgile1994, Grenoblois, passionné et défenseur des Transports en Commun et du vélo et contributeur OpenStreetMap spécialisé dans les transports en commun.
Me suivre sur Twitter
Avatar de l’utilisateur
Virgile1994
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2406
Inscription: 05 Sep 2010 14:29
Localisation: Grenoble, Tours...

Re: Rapport de la chambre régionale des comptes d'Auvergne Rhône-Alpes sur la SÉMITAG

Messagepar excalibur » 07 Nov 2012 11:48

C'est bien beau de Critiquer la SEMITAG mais il me semble que la cour des comptes a rendu aussi un rapport accablant sur la SMTC!!!!avec 800 millions de dettes ! et je ne pense pas que la SEMITAG est une part importante dans cette dette !
Un peu moins de "cols blancs inutiles " dans toutes ses sociétés publics et un peu plus de privatisations devrait faire un peu du bien a notre économie
excalibur
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 23
Inscription: 23 Mai 2009 7:56

Re: Rapport de la chambre régionale des comptes d'Auvergne Rhône-Alpes sur la SÉMITAG

Messagepar Maastricht » 07 Nov 2012 16:30

excalibur a écrit:C'est bien beau de Critiquer la SEMITAG mais il me semble que la cour des comptes a rendu aussi un rapport accablant sur la SMTC!!!!avec 800 millions de dettes ! et je ne pense pas que la SEMITAG est une part importante dans cette dette !
Un peu moins de "cols blancs inutiles " dans toutes ses sociétés publics et un peu plus de privatisations devrait faire un peu du bien a notre économie

Qu'il faille réduire les dépenses de fonctionnement des administrations, c'est un fait, mais quels sont les effectifs du SMTC ? Si l'électeur veut en avoir pour son argent, qu'il se penche sur la délégation croissante des études aux bureaux d'ingénierie, qui ont une tendance à s'entretenir ... et comme il est dit dans l'article, si la formule de la SEM a, un temps (je pense aux années 70) permit une amélioration notable de la qualité de service, il est clair qu'aujourd'hui, elle est discutable, et pas seulement à Grenoble. La DSP est un système lourd, peu flexible.
Ce sont les dépenses d'investissement qu'il faut plutôt questionner, et il est clair qu'aux conditions économiques actuelles, la ligne D n'aurait pas été réalisée.
Maastricht
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1511
Inscription: 30 Mai 2005 20:38

Re: Rapport de la chambre régionale des comptes d'Auvergne Rhône-Alpes sur la SÉMITAG

Messagepar excalibur » 08 Nov 2012 14:09

le comité syndical du SMTC est composé de 16 élus issus des deux collectivités mandantes :



Les 8 représentants de la Métro :

Michel Issindou (Président)
José Arias (1er vice-Président)
Jaques Chiron (3e vice-Président)
Christophe Ferrari (5e vice-Président)
Jean Mourey (membre du bureau)
Yannik Ollivier
Denis Roux
Christian Coigné

Les 8 représentants du Conseil général :

Didier Rambaud (2e vice-Président)
Pierre Ribeaud (4e vice-Président)
Olivier Bertrand (membre du bureau)
Gilles Strappazzon
Yannick Belle
Elisabeth Legrand
Jean-Claude Peyrin
Michel Savin



L'exécutif est assuré par un Bureau, composé du président, de 5 vice-présidents et de 2 conseillers délégués. Trois commissions ainsi que des comités de pilotage thématiques élaborent les propositions qui sont soumises aux élus pour décision.

C'est sur tout ce beau monde est payé a coup de "lance pierre" !!!


Et qui finance tout ca !!

Les 2 sources principales de financement sont le versement transport et la participation des collectivités mandantes.


Le versement transport est une taxe versée par les entreprises de plus de 9 salariés de l'agglomération grenobloise et correspond à 1,8 % de la masse salariale. Elle représente 53%* des recettes totales du SMTC.
La contribution de la Métro et du Conseil général de l'Isère équivaut à 43% des recettes, les 4% restants provenant de recettes diverses*.

* Chiffres 2008

Donc c'est encore nous les Grenoblois ...
excalibur
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 23
Inscription: 23 Mai 2009 7:56

Re: Rapport de la chambre régionale des comptes d'Auvergne Rhône-Alpes sur la SÉMITAG

Messagepar Rémi » 08 Nov 2012 17:05

Salut

Attention, le conseil syndical n'étant pas un organe permanent, la rémunération est aussi liée à ce caractère ponctuel. Quant aux effectifs d'agents (direction des services, chargés de projets), ce n'est pas forcément là que réside la plus grande source d'économies. Le recours aux bureaux d'études vient pallier le manque d'effectifs et de compétences sur certains domaines de l'ingénierie du transport public, mais cela a un coût et il est prouvé qu'il vaut mieux se payer deux ou trois chargés de projet en plus que recourir à tout va à des consultants extérieurs : il suffit de comparer le coût d'une étude extérieure par rapport au salaire annuel d'un chargé d'études fut-il senior !

A+
Rémi
Rémi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2484
Inscription: 20 Nov 2003 17:50
Localisation: Colombes


Retourner vers GRENOBLE - Les transports de la métropole des Alpes

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Majestic-12 [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia